• Aucun texte alternatif disponible.

     

     

    Cette année, avec la classe, nous partons faire un grand tour du monde. C'est notre PROJET DE L'ANNEE!

    Ce projet englobera la littérature, le QLM (répérage sur la carte, élevage d'animaux venus d'ailleurs), l'EMC avec la condition de vie des enfants à travers le monde, les rituels, l'art visuel, la chorale, la cuisine...  Bref, un gros boulot mais je voulais aller encore plus loin. Je voulais aller voir comment cela se passait chez nos voisins, zieuter dans ces classes étrangères inconnues dont la porte nous est fermée.

    J'ai déjà réalisé quelques correspondances scolaires. Le résultat n'a jamais été très probant car les enfants manquent souvent d'imagination pour écrire à des inconnus...

     

    L'idée?

     Trouver des enseignants et des classes à l'étranger (ou en Dom Tom) volontaires pour écrire un petit texte (une lettre) décrivant leur vie de classe, leur ville, leur pays, leurs habitudes et leurs coutumes.

    Ce petit texte, accompagné de photos, d'une recette et d'une chanson, sera envoyé à chaque participant au projet. Ecrire une lettre et en recevoir 80... 

    Les classes  sont bien évidement francophones afin de pouvoir tous échanger sans avoir besoin de traducteur.

     

    Les moyens?

    Grâce à Facebook, les enseignants ont vite répondu à mes messages . Très vite, nous nous sommes retrouvés à 20, puis 40, puis 80 personnes pour 45 destinations sur le Globe.

    Voici la liste actuelle des pays engagés dans le projet: la France, la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion, la Polynésie, la Tunisie, le Maroc, la Belgique, la Suisse, la Bulgarie, le Vietnam, la Chine, les Émirats, le Mali, la Croatie, l'Italie, St Barthélemy, la Côte d'Ivoire, le Canada, l'Angleterre, la Guyane, la Nouvelle Calédonie, le Burkina Faso, l'Espagne, Bahreïn, Taïwan, les États Unis, la Corse, Mayotte, la Roumanie, L'inde, l'Arabie Saoudite, la Mauritanie, l'Uruguay, le Congo, le Luxembourg, l'Allemagne, la Malaisie, la Jordanie, le Liban, le Cambodge, la Slovénie, St Domingue, l'Algérie, Madagascar, le Mexique, le Paraguay, les Pays Bas, le Sénégal .

    Ça fait rêver hein?!... ^^ 

    Très vite, nous avons dû nous rendre à l'évidence: envoyer autant de lettres coûte un certain prix dont la plupart des classes ne peuvent pas acquitter... Heureusement, il y a le courriel, la boite électronique qui rend tout possible, même l'envoi de vidéos pour rêver encore un peu plus.

     

    Oui mais...

    J'ai dû refuser d'intégrer certains personnes à ce projet. En effet, j'ai limité à deux correspondants par pays une fois que j'ai compris l'engouement d'un tel projet auprès des professeurs.

    Du coup, j'ai été dans la peau d'un videur de boite de nuit le temps d'un week-end  (toi tu rentres, toi tu rentres pas!) et j'ai détesté cela. Un tel projet ouvert sur le Monde ne devrait pas refuser du monde...

    C'est pourquoi j'ai décidé (si mes correspondants m'en donnent l'autorisation) de diffuser chaque lettre, chaque recette, chaque comptine reçue, afin que vous puissiez, à votre tour, les utiliser avec votre classe. Nous nous sommes donnés le temps d'écrire notre lettre jusqu'à mi-octobre. Elles seront donc en ligne dès le mois de novembre.

    Seules les photos avec des enfants ne seront pas diffusées, pour des raisons évidentes de droit à l'image.

     

    Pour aller plus loin

    J'ai aussi reçu des demandes de familles d'expatriés, faisant l'école à la maison. Je leur ai dit que je cherchais plutôt des classes et j'ai donc refusé leur adhésion au projet. Mais finalement, est-ce si important? Car ces familles ont aussi une expérience de vie à nous raconter. Nul doute que cela pourrait intéresser nos petits élèves!

    Donc, que vous soyez professeur des Ecoles en Ardèche ou famille de Voyageurs au USA, si vous avez envie d'écrire une petite lettre pour décrire votre quotidien, n'hésitez pas! Je diffuserai votre texte avec les autres et serai plus que ravie de vous lire.

    Si vous êtes une de ces personnes qui ont été refusées pour le projet, j'en suis vraiment désolée! Envoyez-moi votre lettre, elle ira se nicher avec les autres pour faire rêver nos élèves voyageurs.

     

    Que mettre dans la lettre?

    Amandine a fait un très beau travail de décorticage en s'inspirant de documents existants et a établi une sorte de cahier des charges qui devrait permettre à tous d'écrire cette lettre sans rien oublier. Un immense MERCI à elle!  

    Télécharger « idées pour la lettre aux écoles.pdf »

     

     

    Voilà, tout est dit! Il ne nous reste plus qu'à retourner en classe et à prendre nos stylos! J'ai hâte de démarrer tout cela, de leur lire les premiers courriels...

     

     

    Si vous avez peur de passer à côté des futurs courriers, pensez à vous inscrire à la newsletter du site!

    Pin It

    8 commentaires
  • J'ai reçu quelques demandes pour savoir comment s'organisait la séance de phonologie/orthographe dans ma classe. Voici donc un petit article pour expliquer tout cela, en espérant que je sois limpide...

     

    C'est une séance que je fais en grand groupe. Nous travaillons tous ensemble sur la même chose, avec les mêmes remarques et les mêmes consignes. J'ajoute aussi que c'est une séance que je ne différencie pas (ou peu). Elle est très ritualisée et se déroule toujours de la même façon, afin que les enfants ne se concentrent que sur le son de la semaine.

     

     

    Première phase: découverte du son

    Planches pour commencer la séance d'ortho / phono

     

    Nous sommes tous au coin regroupement, devant le VPI. J'ai affiché l'image de la séance, celle dans laquelle les élèves doivent chercher le son de la semaine. Pour les élèves en difficulté, j'entoure les images des mots simples à écrire. Car ma consigne est claire: "écrivez sur votre ardoise uniquement les mots qui contiennent le son de la semaine et que vous savez écrire". 

    Quand chacun a au moins un mot sur son ardoise, nous listons au tableau, faisons des listes, déplaçons les mots en fonction de la graphie du son, on colorie... bref, on décortique le son de la semaine.

    Chacun doit s'exprimer, offrir un mot à la classe.

    Planches pour découverte du son

     

     

    Deuxième phase: La leçon

    Les cahiers de leçon sont récupérés et les distributeurs donnent les leçons à coller. On colle, on colorie les diverses graphies, on commente la difficulté des mots à apprendre puis on lit les mots des colonnes silencieusement. 

    Parfois, à la fin de la lecture silencieuse, j'interroge: "donnez moi un animal, un verbe, quelque chose qui se mange..." afin de m'assurer du travail de chacun.

    Leçons d'orthographe.pdf

     

    Troisième phase: Les exercices

    Chaque élève a un fichier d'orthographe A5 imprimé et relié par mes soins. On se rend donc sur la page concernée. Pas besoin d'expliquer les exercices car ils sont assez routiniers pour que les élèves les fassent en autonomie. Je prends cependant les élèves en difficulté avec moi sur mon îlot de 8 afin de répondre à leurs questions et de leur apporter mon aide. Les autres travaillent où ils veulent dans la classe, grâce aux assises flexibles.

    J'utilise les timers pour réguler cette phase. Ils doivent rester au moins 10 minutes sur leurs exercices et au bout de 20 minutes, nous corrigeons. Les élèves ayant terminé avant peuvent aider, lire ou s'avancer sur l'apprentissage de leurs mots.

    Au bout de 20 minutes, un élève volontaire va corriger au VPI tandis que les autres prennent la correction sur leur fichier. Je ne corrige pas.

    Exercices pour livret d'orthographe

     

    La séance se termine ainsi. Mais d'autres sont prévues dans la semaine...

     

    Quatrième phase: L'apprentissage des mots

    Mes élèves ont une dizaine de mots à apprendre du lundi pour le vendredi. ils les apprennent chez eux mais aussi en classe, pendant un temps de 20 minutes, lors des "5 au quotidien". Diverses stratégies d'apprentissage leur ont été proposées, ils utilisent celles qu'ils jugent efficaces pour eux.

    les cartes listes

    Les cartes consignes

    Dictées de mots autonomes sur ordinateur

    Les mots croisés

    Lettres amovibles

    Fixer les mots invariables

    L'oeil de Lynx des mots invariables

     

     

    Cinquième phase: Les dictées

    Les élèves réalisent une dictée les mercredis, jeudis et vendredis matins.

    Ce sont des dictées évolutives qui permettent aux élèves de s'approprier l'orthographe des mots à apprendre mais aussi certaines règles de grammaire et de conjugaison.

    exemple de dictées sur une semaine:

    dictée 1 : Mon grand-père n'a pas peur de la pluie.

    dictée 2: Depuis tout petit, il a peur du bruit de la pluie.

    dictée 3: Depuis tout petit, mon grand père n'a pas peur du bruit de la pluie.

     

    Le mercredi et le jeudi, nous pratiquons la dictée négociée. Je dicte la phrase à mes élèves puis ils peuvent aller consulter le dictionnaire ou/et un camarade pour essayer d'arriver à la phrase parfaite. Ils discutent autour des mots, des règles, ils apprennent sans s'en rendre compte.

     

    La dictée du vendredi est la dictée bilan, sur le cahier du jour, celle qui sera vue par les parents, signée et notée. Pour la notation, chaque élève colle un petit billet juste avant sa dictée car je note plusieurs choses:

    Notation de la dictée

    notation de la dictée

     

     

    Voilà, j'espère avoir réussi à répondre à vos interrogations. Si vous souhaitez avoir ma programmation et les dictées sur toute l'année, n'hésitez pas à consulter cet article.

     

    Pin It

    5 commentaires
  • Je me suis rendue compte que j'avais oublié de vous faire un petit article sur ma façon de ranger les ateliers "nouvelle version".

     

    Avant, je rangeais mes ateliers sur un câble tendu sous mon tableau. Cependant, les élèves avaient un peu de mal à se repérer sur ce câble.

     

    J'ai donc démonté le câble et mis des petites barres fixes à la place. J'ai ajouté des affichettes afin que les élèves se repèrent correctement.

    Voici le résultat :

    Ranger les ateliers version 2018

     

    Ranger les ateliers version 2018

     

    Sont sortis uniquement les ateliers de la période en cours. Cependant, j'ai récupéré un meuble afin d'organiser un peu tous mes ateliers. Je les ai rangé par période, toujours dans leur sac en plastique. De cette façon, je peux vite retrouver un atelier si j'ai besoin de travailler une notion précise avec un élève ou un groupe d'élèves. 

    Ranger les ateliers version 2018

     

    Dans le gros bac sont rangés les jeux qui ne me servent que ponctuellement. Les eurêka sont les dictionnaire par entrée phonologique que j'utilise en classe. 

    Pin It

    8 commentaires
  • Dans une classe, on travaille mais on vit aussi. Chaque élève est différent, chaque élève va à son rythme. Pour certains, tout est facile et pour d'autres tout parait compliqué... 

     

    Alors, pour une fois, on va s'appliquer à noter toutes les petites victoires de nos élèves. 

    Pour la première fois, Samy a réussi à souligner correctement la date. --> Victoire!

    Julie n'a pas fait tomber son pot à crayons de la journée. --> Victoire!

    Tom a su remonter la fermeture de son blouson tout seul. --> Victoire!

    Nana a pris la parole en grand groupe de son plein gré. --> Victoire!

     

    Vous voyez où je veux en venir? Allez, on les booste nos petits loulous, on les regonfle à bloc, on leur fait une danse de la victoire à chaque petit pas, on devient la pom-pom girl la plus trépignante de la terre.

    Et puis, cerise sur le gâteau, on le note! On garde une trace de toutes ces petites victoires qui font que nos élèves grandissent chaque jour. Pour cela, un affichage, tout bête, imprimé en A3 et mis dans un joli cadre suédois (enlever ma vitre pour noter plus rapidement), sur lequel on met la date et la petite victoire:

    Encourager les élèves (4)

    Nos petites victoires.pdf 

     

    Les petites victoires peuvent aussi être à plusieurs ou collectives. On laisse le tout affiché aux regards de tous, histoire de flatter l’ego. Puis on change la feuille quand elle est pleine pour en mettre une nouvelle. Bien sûr, on ne jette pas les feuilles des petites victoires, on les conserve bien au chaud, pour pouvoir les ressortir en cas de coup dur...

     

    Dans le même état d'esprit, je vous ai préparé l'affichage du "je sais faire mes lacets ". Toujours pareil, du grand format, dans un beau cadre, affiché aux yeux de tous...

    Je sais faire mes lacets.pdf

    Cette affichage sera complété quand l'enfant sait défaire et refaire ses lacets, bien évidement. On aura pris le soin, quand même, de laisser traîner un affichage ( j'adore celui de Lilipomme !) et une paire de vieux souliers à lacets en classe.

     

    Allez les maîtres et les maîtresse, sortez vos pompons! 

     

     

    encourager ses élèves 1

    encourager ses élèves 2

    encourager ses élèves 3

    Pin It

    8 commentaires
  • Pourquoi je ne commencerai pas la classe flexible à la rentrée?

    Cela a été ma cogitation du mois de juillet. Comment vais-je accueillir mes élèves à la rentrée? Assises flexibles, des coins de partout, plus de casier?

    Plus j'y réfléchissais, plus cela me semblait compliqué et ce, pour plusieurs raisons:

     

    A la rentrée, tout le monde doit trouver sa place!

     

    Et oui, ce n'est pas évident la rentée. Les enfants ont des appréhensions, je ne connais pas mes élèves, je ne sais pas qui sera capable de travailler avec qui et quel binôme sera insupportable. 

    Alors forcement, si, le jour de la rentrée, je leur dis "allez, zoouuuuu, on s'installe où l'on veut, mais dans 40 minutes, on change!", je pense que je vais leur faire peur. happy

    Certains enfants ont besoin d'une place attitrée, leur petit morceau de territoire dans ce pays qu'est la classe. Le partage a toujours du bon, mais n'effrayons pas ces enfants qui viennent d'effectuer une année de CP traditionnelle où l'on a passé notre temps à leur demander d'aller s’asseoir à leur place. 

     

     

    A la rentrée on doit instaurer les règles de la classe!

     

    Les règles d'une classe traditionnelle, les enfants les connaissent. J'ai bien dit "les connaissent" et pas les respectent. winktongue

    J'aime instaurer le calme propice au travail et la collaboration AVANT de leur proposer autre chose.

    A la rentrée, on (re)apprend à se déplacer en silence dans le rang (ce n'est JAMAIS gagné, hein? ouch), on (re)apprend à saluer la maîtresse en rentrant, à s'installer en silence et à sortir ses affaires sans que la maîtresse ne soit là pour vérifier. On (re)apprend à faire ses rituels de façon autonome, à attendre son tour, à se mettre en autonomie quand on a fini, à ranger ses affaires correctement.

    Alors oui, tous ses apprentissages sont possibles aussi en classe flexible. Mais la classe flexible est elle-même un apprentissage.

    Pour certains enfants, la liberté qu'offre la classe flexible (que l'on propose du travail au sol, du travail en demi-groupe, du travail par îlot... ) est un ticket ingérable pour eux. Ils courent de place en place, sont totalement indécis et en perdent l'importance de la tâche à réaliser.

    On peut imaginer un placement ultra-guidé pour parer à cela (toi tu t'assois là et tu fais ça!). Sauf que ce n'est pas ma vision de la classe flexible pour le coup... 

    Il vaut donc mieux commencer petit, effectuer un changement de place contrôlé (sous forme d'ateliers d'art visuel, par exemple, où tout le monde va se placer à l'atelier qu'il souhaite réaliser) et débriefer après (Cela vous a plu de changer de place afin d'effectuer chacun une tâche différente? Pourquoi? Est-ce que vous souhaitez travailler encore ainsi?).

    Bref, instaurer un cadre rassurant pour que les élèves se sentent bien et en sécurité.

     

     

    Quelle sera la couleur de ma classe?

     

    Ma classe ne ressemblera sûrement pas à celle de l'année passée. On le sait, toute les promos sont différentes. Peut-être que cette promo ne sera pas du tout encline à travailler en ateliers autonomes, à changer de place régulièrement, à faire des choix raisonnés.

    On ne calibre pas ses élèves pour les adapter à notre vision de la classe flexible, on adapte la classe flexible à eux. Et les choses qui ont échoué ou réussi avec la promo précédente ne fonctionneront peut-être pas de la même façon avec nos nouveaux élèves.

     

     

    Mon angle d'attaque? La patience!

     

    Et bien que la patience ne soit pas mon fort, je vais attendre le bon moment, je vais commencer petit. A la rentrée, tous les enfants de la classe auront un bureau ET une chaise (ou un tabouret). Ils seront installés en îlot (ce qui, pour certains, sera déjà très tentant...).

    Puis, l'après-midi, nous essayerons de faire 10 minutes de lecture plaisir assis ou allongé où l'on veut dans la classe. Bien sûr, ces 10 minutes seront suivi de 20 minutes de "est-ce que vous avez aimé, quelque chose vous a-t-il déranger, comment peut-on améliorer...".

    Et oui, en septembre, il faudra faire beaucoup de bilans au coin regroupement (seul coin qui sera installé dès le premier jour de la rentrée). Analyser ensemble ce qui marche, ce qui ne marche pas, ce qu'on peut apporter comme solution... Parce ce que ce sont dans les moments comme celui-ci que, moi, je construis la classe flexible

    Samy se balance constamment et il peut se faire mal ? --> Introduction de l’élastique et du ballon

    Julie fait trop de bruit en lisant ? --> Introduction du toobaloo et des casques de réflexion

    Tom aimerait s'isoler du groupe pour être plus tranquille? --> Introduction des Z-Tools, porte-document et petites tables individuelle

    Nana se lève sans cesse? --> Introduction des places debout.

    Lucie a besoin d'aide pour réaliser ses exercices? --> Mise en place de la table de travail guidée.

     

    Et ainsi de suite! Tout leur donner de suite, c'est, à mon sens, les noyer sous une tonne d'informations. Mieux vaut donc y aller petit à petit...

     

    Voilà donc pourquoi je ne commencerai pas la classe flexible à la rentrée! Mais SI, ma classe deviendra flexible et évoluera toute l'année!

     

    Et vous quelle sera votre stratégie?

    Pin It

    23 commentaires
  • Voilà, dans 24 heures, je serai en pause estivale. J'ai essayé de boucler le plus de choses possibles... La dernière étant ma programmation de la période 1 que je vous livre maintenant.

    Programmation Période 1 "Tour du Monde"

    Période 1 2018-2019

     

    Et voici un descriptif plus détaillé du projet Tour du Monde Période 1

    Projet tour du monde Période 1

     

    Attention, une programmation, c'est propre à chacun, en fonction de ses outils de classe. Donc à adapter!

     

    Pin It

    7 commentaires
  • Grâce à FB, vous m'avez soufflé des tas de bonnes idées de décoration. Un immense merci à vous car j'ai pu mettre au point ce matin mes étiquettes pour les porte-manteaux.

     

    Etiquettes Porte-Manteau "Tour du Monde"

    Voici comment réaliser cette carte en format A5:

     

    1) Imprimer les gabarits des continents hyper simplifiés (pour permettre le découpage). J'ai utilisé ceux de la carte du Loup.

    J'ai imprimé ces gabarits sur du papier très épais et j'en ai fais deux jeux. Bien sûr, il faut les découper après les avoir imprimés...

    gabarit continent.pdf 

     

    2) Imprimer les bonjours en couleur ou à colorier.

     bonjour en diverses langues.pdf 

     

    3) Demander à l'élève de reporter son gabarit sur l'image des bonjours choisie.

    Etiquettes Porte-Manteau "Tour du Monde"        Etiquettes Porte-Manteau "Tour du Monde"

     

     

    4) Découper le continent tracé et coller sur le fond de votre choix . Ajouter le prénom de l'élève.

    Etiquettes Porte-Manteau "Tour du Monde"              Etiquettes Porte-Manteau "Tour du Monde"

     

     

     

    Idées en vrac:

    - Le fond noir peut être changé par un fond à l'encre, à la craie... J'ai mis ce fond car je n'avais que cela à la maison.

    - Les bonjours peuvent être changé par des drapeaux à colorier...

    - En nuances de gris, c'est pas mal aussi...

     

    Pin It

    2 commentaires