• Les animaux de la classe

    Les plus fous d'entre nous ont tenté un élevage en classe.Les animaux de la classe

    Pour ma part, j'en ai eu quelques uns: vers de terre, vers de farine, vers à soie, escargots, triops,  gerbilles, tortue de terre, tortue d'eau, poissons (platy, guppy, néons, combattant...) et phasmes.

    La grippe aviaire a tué dans l’œuf mon projet de faire voler des canaris dans la classe (ma maîtresse de CP ouvrait la cage des perruches pendant que nous faisions nos exercices, j'en ai un très bon souvenir).

    Je n'ai jamais tenté les gros rongeurs faute de place (et cela sent très vite très fort).

    Voici quelques documents réalisés pour ma classe. Je me suis servie de la collection mini patte, chez Milan (phasme, feuille vivante) pour monter ces documents. 

     

     

    Les animaux de la classe

     

     les phasmes séquence.pdf 

     A ton avis.pdf 

    texte1 elever des phasmes.pdf 

    texte2 Le phasme à tiare.pdf 

    texte2 Le phasme à tiare exo.pdf 

    texte3 muer.pdf 

    texte3 muer exo.pdf 

    écrire le schéma .pdf 

     Mesures des phasmes de la classe.pdf 

     Quelques photos ici

     

    Les animaux de la classe

    texte 1 son rythme de vie.pdf 

     texte 2 ennemis de la tortue.pdf 

    texte 2 ennemis de la tortue exos.pdf 

    texte 3 Tagada notre tortue de terre.pdf 

     

    Les animaux de la classe

    cycle de vie du ver à soie.pdf 

     

    Les animaux de la classe

     Les poissons de la classe.pdf 

    aquarium de la classe.pdf 

    présentation des animaux.pdf 

     

     

     

     

     

    Avantage d'un élevage: 

    Les enfants en sont dingues! C'est à celui qui verra en premier la dernière naissance, la mue qui traîne... Certains n'ont que très peu de contact avec les animaux car nous sommes en pleine ville.

     

    Je trouve que cela apaise la classe. Je ne peux m'empêcher de sourire quand je les entends expliquer qu'il faut chuchoter parce que les gerbilles dorment, qu'il ne faut pas faire de gestes brusques pour ne pas effrayer Tagada la tortue de Floride et qu'il ne faut surtout pas semer la panique dans la nurserie en tapant sur les vitres.

    Les animaux, cela calme les enfants, même le plus énervé d'entre eux, qui curieusement, ira mettre son poing dans la figure de son camarade mais sera tout doux avec la tortue. 

     

    Cela les responsabilise. Il faut nettoyer, nourrir, décrotter, vaporiser, apporter de quoi manger ... 

     

    On travaille sur les documentaires toute l'année, dés qu'il y a une nouveauté dans le terrarium, dès qu'un nouvel habitant prend place au fond de la classe.

     

    Cela dédramatise certaines situations. Les enfants qui hurlent devant les insectes en début d'année vont à la chasse aux araignées en fin d'année. Merci l’élevage de bestioles. yes

     

    Les inconvénients:

    Il faut s'en occuper pendant les vacances. Et pour peu qu'on n'ait pas un conjoint compréhensif, nous voilà à faire des allers retours à l'école pour nourrir la ménagerie (faut-il encore avoir les clés). Parfois les familles acceptent de les garder mais c'est à vos risques et périls.

     

    Il faut s'en occuper en classe. Tous les animaux demandent de l'entretien. J'ai deux responsables chaque semaine, mais en CE1, quand il faut trier les ronces des phasmes, il faut jeter un œil. 

     

    Il faut trouver la nourriture. Certains animaux, comme les phasmes ou les vers à soie se nourrissent de végétaux frais. Pas facile de trouver des ronces en plein hiver au beau milieu de la ville. Pour les enfants, c'est mission impossible. A vous, donc, de partir à la cueillette!

     

     

    « Le futurTablette 7" multipix »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Avril 2015 à 22:08

    Au fait, si quelqu'un veut des œufs de phasmes... Je dis phasmes car je peux proposer différentes espèces.

    2
    Mayleb
    Vendredi 22 Mai 2015 à 18:51

    Quel est ton bilan de l'élevage d'escargots ? C'est ce que j'envisage.

    3
    Vendredi 22 Mai 2015 à 19:22

    Pour les escargots, j'en avais de Bourgogne, énormes! J'en avais mis 5 dans un petit aquarium. Nous avions installé un coin écorce, un coin sable et un coin terreau. Ils ont pondu dans le terreau, bien contre les vitres, de sorte que l'on a pu suivre tout cela sans trop les déranger.

    Par contre, il leur faut de la chaleur et de l'humidité. Ils ne se sont mis à pondre que quand j'ai eu le chauffage dans ma classe et que je les ai installé à coté. Les petits sont nés en janvier, avec une coquille transparente. Nous les avons relâchés au printemps. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :