• La journée de Lilou en classe flexible

    J'ai décidé, aujourd'hui, de vous raconter la journée d'une de mes élèves, Lilou.

    Lilou est une petite fille qui a beaucoup de copains en classe, elle aime lire, bavarder et est très curieuse. Elle est championne en conjugaison mais rencontre quelques difficultés en mathématiques, surtout en calcul.Lilou a des cahiers impeccables mais, curieusement, a beaucoup de mal à rester assise correctement sur une chaise.Ses affaires sont rangées correctement, même si, parfois, il lui arrive d'enfouir une feuille, sans regarder, dans son casier.

     

    Voici donc la journée de Lilou en classe flexible de CE1:

     

    8h30: La maîtresse vient chercher la classe en bas de l'escalier. Lilou monte en classe, en rang avec son binôme. Elle n'a pas choisit son binôme de rang mais elle s'entend bien avec lui. La maîtresse met ensemble des enfants capables d'échanger.

    En arrivant dans le couloir, juste avant la classe, Lilou pose son pull au porte-manteau et met ses pantoufles (rangées dans un sac plastique accroché au porte-manteau). Puis elle rentre dans la classe en saluant la maîtresse.

    Lilou rejoint sa place à un îlot. Lilou est installée à un îlot de 8 tables, avec des chaises traditionnelles. Certains copains ont déjà rejoint leurs îlots, et sont assis sur des galettes ou des ballons. 

    La journée de Lilou en classe flexible

    Aujourd'hui, c'est lundi. Lilou sait que, tous les lundis, c'est elle qui est chargé d'aller chercher les pots à crayons de tout son îlot. Elle se dépêche car ses camarades attendent leur matériel pour se mettre au travail.

     

    8h40: Lilou a apporté les pots pour son îlot. Elle sort son agenda de son cartable puis accroche son cartable au crochet de sa table. Les devoirs sont au VPI, elle copie rapidement puisqu'elle sait que quand la maîtresse aura fini de faire l'appel, on corrigera les rituels

    Après avoir copier les devoirs et ranger son agenda dans son cartable, Lilou sort sa pochette de rituel. Elle remplit son chaque jour compte et sa tirelire puis corrige avec toute la classe.

     

    8h55: La maîtresse fait la dictée quotidienne. Une phrase dictée sur l'ardoise (ardoise rangée dans le casier de Lilou). Quand tout le monde a écrit sa phrase, Lilou peut aller voir son binôme pour négocier sa dictée. Ils peuvent s'installer où ils veulent dans la classe. 5 minutes plus tard, tout le monde se retrouve au coin regroupement pour la négociation de groupe. Un élève joue le rôle de médiateur au tableau. Les autres sont assis en tailleur et lèvent la main pour être interrogée.

     

    9h10: Lilou jette un coup d’œil au programme inscrit sur le tableau. Ce matin, c'est orthographe/phonologie. Toujours dans le coin regroupement avec son ardoise, elle découvre le son de la semaine et écrit trois mots contenant le son de la semaine en s'aidant de l'image projetée au VPI. Toute la classe met en commun ensuite et discute autour des mots inscrits au tableau pour en dégager une règle.

    La maîtresse demande à chacun de rejoindre sa place et de sortir son cahier de leçons pour y coller le son de la semaine. Lilou sort son cahier de son cartable, colle la leçon distribuée et colorie les diverses graphies.

     

    9h35: Il va falloir faire quelques exercices pour s’entraîner par rapport au son vu. La maîtresse propose de passer en classe flexible. Lilou est contente car le lundi, elle est prioritaire(comme 5 autres camarades), elle va pouvoir choisir en première son spot. Pour elle, cela sera une Z-tool en coin regroupement. Elle a essayé les ballons, mais elle ne se sent pas à l'aise dessus. Lilou prend donc une Z-tool, son cahier de leçon, sa fiche d’exercices et son pot à crayons (contenant crayon, gomme, stylos, règle, colle, velleda et crayons de couleur) et va s'installer dans le coin regroupement. C'est le lieu qui a été défini par la classe pour accueillir les enfants travaillant avec une Z-tool. Lilou est seule, elle a 15 minutes pour faire sa fiche. Si elle a fini avant, elle peut colorier les images présentes dans la fiche de son.

     

    La journée de Lilou en classe flexible

    9h55: Tout le monde range la classe flexible. Lilou range sa Z-tool, son cahier de leçon dans son cartable, sa fiche d'exercice dans la boite "à corriger" et son pot sur sa table. C'est l'heure des "5 au quotidien". Lilou est libre de choisir parmi un des 5 ateliers proposés (mais elle doit tous les faire dans la semaine). Pendant qu'elle s'inscrit en plaçant sa main au tableau, la maîtresse place dans 5 zones de la classe les 5 paniers correspondant aux activités proposées. Lilou a choisi de travailler au centre des mots. Elle va donc sur l'îlot "galettes" et pioche dans le panier une ardoise, des velledas multicolores et une liste de mots. Il y a aussi des plaques aimantées et des lettres aimants, des tampons lettres, des feuilles blanches, des feutres, des crayons. Lilou le sait, si elle apprend sérieusement ses mots, elle aura un tampon "champion d'orthographe" vendredi.

     

    10h15: C'est l'heure de la récréation. Toute la classe range les divers ateliers. On remet ses chaussures, on prend son pull au passage et nous descendons dans la cour.

     

    10h30: Fin de la récréation. Lilou remonte en classe (enlève chaussures et pull). C'est l'heure des mathématiques. La maîtresse a installé (avant de descendre) 5 chaises en éventail devant le TBI.  5 élèves pourront s'y asseoir avec une Z-tool. Il y a aussi 5 plateaux pour travailler au sol et 4 plaquettes. La maîtresse divise la classe en deux (niveau 1, niveau 2) et garde le niveau 1 avec elle. Lilou fait partie du niveau 1 (11 élèves dans ce groupe). Elle décide de travailler sur un plateau. Elle va chercher son pot et s'installe.

    La journée de Lilou en classe flexible

    La maîtresse a décidé de travailler sur les suites numériques. Lilou a des difficultés pour ce type d'exercices. Elle peut utiliser un compteur ou l'immeuble des nombres pour s'aider. La maîtresse a l’œil sur toutes les copies et intervient dès qu'elle repère une difficulté.

     

    11h00: Le timer sonne la fin du travail guidée avec la maîtresse. Lilou va poser sa fiche dans la boite "à corriger" et se dirige dans le fond de la classe. Là, elle récupère son cahier de centre et décide de travailler avec sa copine Nina (elle choisira peut-être Louna, ou Nino la prochaine fois). Ensemble, elles tirent une carte à tache et une carte nombre. Le hasard veut qu'elles utilisent les abaques aujourd'hui. Génial, Lilou adore les abaques! Lilou et Nina choisissent de s'installer sur une table basse. Elles peuvent s'installer où elles veulent, mais loin du coin regroupement où travaille le niveau 2.

    Pendant 30 minutes, Lilou et les 10 autres élèves du niveau 1 vont travailler en parfaite autonomie en numération. Pas question de déranger la maîtresse qui a récupéré les 14 autres élèves de la classe pour faire un travail guidé. Quand Lilou a fini les abaques, elle tire une autre carte et réalise la tâche demandée avec Nina. Si Lilou et Nina ne comprennent pas un travail, elles peuvent demander à un autre binôme de travail ou regarder dans le cahier exemple.

     

    11h25: Le premier timer sonne. C'est signe pour Lilou et ses 10 autres camardes de ranger les activités. On range le matériel de manipulation, on empile les cahiers de centres. 5 minutes plus tard, le deuxième timer sonne. Tout le monde rejoint son bureau.

     

    11h30: La maîtresse distribue les plans de travail de la semaine. Pour la deuxième fois de la matinée, Lilou s'inscrit pour rejoindre le spot qui lui convient. Elle choisit d'aller travailler debout cette fois-ci. Elle prend sa fiche, son pot à crayon et va travailler.

     

    11h50: C'est la fin de la matinée. Lilou range son pot et sa fiche dans la boite à corriger avant d'aller mettre ses chaussures pour aller à la cantine.

     

    13h50: Lilou remonte en classe, accompagnée par un intervenant du périscolaire. Avec ses camarades, elle s'installe pour 15 minutes de lecture plaisir en classe. Elle décide de prendre un tapis de yoga et d'aller s'allonger dans le couloir pour lire. Sauf que dans le couloir, il y a déjà Nina qui est installée sur le pédalier. Lilou est raisonnable, elle préfère revenir en classe et s'allonger au coin regroupement.

     

    14h10: Séance de grammaire sur la nature des mots. La maîtresse met au VPI trois phrases à analyser, pour tout le monde, 5 pour les volontaires. Lilou peut à nouveau choisir le lieu où elle veut travailler. Sauf qu'elle ne peut pas aller travailler debout (elle tournerait le dos au tableau) ou allongée au sol. Pour écrire sur son cahier, Lilou le sait, certains spots sont fermés. Lilou choisit d'aller travailler à l’îlot de la maîtresse. C'est précisément l'îlot où elle est assise dès le matin. Cet îlot est réservé aux élèves qui ont besoin d'aide pendant la classe flexible. Cela rassure parfois Lilou de travailler avec la maîtresse.

     

    14h25: Lilou a terminé les 5 phrases mais le timer accorde encore 10 minutes aux élèves qui en ont besoin pour terminer l'exercice. Lilou décide donc de prendre un atelier et d'aller s’entraîner dans le couloir, pour ne pas déranger ses camarades.

     

    14h35:  Le timer sonne la fin de l'activité. La maîtresse a corrigé les premiers cahiers. Lilou vérifie que son pot est bien rangé à sa place et rejoint le coin regroupement afin d'assister à la correction collective de l'exercice.

     

    14h50: Le lundi, en fin de journée, la classe travaille sur les élevages et la nature. La maîtresse a disposé 8 boites avec des chenilles un peu partout dans la classe. On ne change pas de place. Lilou accepte de prendre une chenille dans sa main pendant que Louna la mesure. elle doit aussi dessiner la chenille, compter les anneaux, examiner les pattes à la loupe... Lilou a accès à trois livres sur les chenilles mais ils sont pris d'assaut. La maîtresse écrit les questions des élèves au VPI mais refuse d'y répondre. Il va falloir trouver les réponses ensemble...

     

    15h40: La maîtresse annonce la fin de la journée. Toute la classe doit être rangée, les papiers ramassés. Lilou récupère les pots de son îlot pour aller les déposer au fond de la classe. Elle ne sera plus responsable ou prioritaire jusqu'à lundi prochaine.

     

    15h50: Sonnerie de fin de cours. Lilou remet ses chaussures, récupère son cartable et se met en rang.

     

     

    Petit interrogation de la maîtresse: Combien de fois Lilou a-elle changé de place dans la journée?

    « Cartes autonomes pour atelier de calcul Cadeau de fin d'année »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Melusine1976
    Mardi 5 Juin à 19:46
    Melusine1976
    Top ton récit ! On dirait un roman photos même s'il en manque quelques-unes
      • Mardi 5 Juin à 20:10
        Oui, je m'en suis rendue compte quand j'ai essayé d'en mettre. Je vais essayer d'en prendre demain pour illustrer un peu tout cela.
    2
    royvifr
    Mardi 5 Juin à 20:59
    Merci beaucoup pour ces explications qui m'eclairent sur le fonctionnement de la classe flexible. Décris par vous ça a l'air d'une simplicité...
      • Mardi 5 Juin à 21:52
        Pas besoin de faire des choses compliquées...
    3
    Jeudi 7 Juin à 21:29
    Ayleen & Kyban
    J'ai plusieurs questions :

    - Qu'est-ce qu'est le cahier d'exemple ?
    - Chaque jour de la semaine certains élèves sont prioritaires : c'est toute la journée ? Tu as une rotation à l'année ? Et les autres élèves ?
    - Comment est géré le timer ? Par qui ?
      • Jeudi 7 Juin à 21:30
        Ayleen & Kyban
        J'ai validé un peu vite : merci pour cet article très éclairant !
      • Vendredi 8 Juin à 00:47

        Merci!!!

        Bon, je vais essayer de répondre à tout cela.

        - le cahier exemple: c'est un cahier qui a le même format que celui des élèves. A l'intérieur, j'ai réalisé tous les exercices que je demande aux élèves à travers les cartes autonomes. Une page = un exercice. J'ai ensuite numéroté ces pages et ai inscrit les numéros correspondants derrière chaque carte. Quand un binôme tire une carte, il peut prendre le cahier exemple, aller à la page indiqué et ainsi voir un exemple de l'activité et surtout comment bien la présenter.

         

        - les responsables: J'ai 6 responsables le lundi, 6 le mardi, 4 le mercredi, 6 le jeudi et 6 le vendredi. Ces responsabilités s'établissent en fonction de là où se trouve le casier de chaque enfant (sa place quand il entre le matin).

        C'est une responsabilité pour la journée. Si l'on vient à faire des changement de place dans l'année (changement de casier), les élèves changent alors de jour de responsabilité. 

         

        - Je gère totalement les timers. Pour les centres de maths, je lance en même temps les deux timers. Un sur 25 minutes, l'autre sur 30. Au bout de 25 minutes, les élèves en autonomie rangent, au bout de 30, on tourne. Je peux les utiliser différemment en fonction des activités. J'avais écrit un petit article ici.

         

    4
    kriket57
    Vendredi 8 Juin à 15:21

    coucou! merci pour tous tes partages! que du bonheur de te lire.

    Je ne comprends pas trop le système d' affichage . Quand ils arrivent ils choisissent leur place ...Ok mais quand ils changent pendant la journée ils viennent changer leur aimant ? ou pas . Comment nommer un responsable par table si tu ne sais pas où ils vont être puisqu'ils n'ont pas choisi leur place en flexible?

    merci

      • Vendredi 8 Juin à 15:44
        Alors non, quand ils arrivent, ils ne choississent pas où ils s'assoient. Ils ont une place fixe, choisie par moi, à un bureau avec casier où sont stockées leurs affaires. Ils s'inscrivent ensuite plusieurs fois dans la journée en place flexible
    5
    Marjorie
    Samedi 9 Juin à 08:09

    Un article très complet sur une journée, cela donne envie, merci

     

    6
    Dimanche 10 Juin à 17:10

    Très chouette  article. Ça donne bien envie de passer une journée d'élève avec toi...

      • Dimanche 10 Juin à 19:35
        Oki... Mais après c'est moi qui vient...
    7
    Christelle
    Vendredi 17 Août à 14:29
    Bonjour, un tout grand merci pour vos partages ! Je m intéresse depuis peu sur les classes flexibles .. je trouve cela de plus en plus intéressant et très riche pour les enfants . Existe-t-il des formations ? Ou livres ?
    Merci pour les informations
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :