• Épuisement professionnel : tous concernés, des profs blogueurs s'engagent ...

     

    Je suis enseignante et il m'arrive d'être fatiguée, découragée, angoissée. Je me sens parfois impuissante, médiocre, pas à la hauteur. Mon travail n'est pas reconnu car la plupart du temps invisible et l'on attend de moi un investissement considéré comme normal. La classe elle se prépare et se réfléchit avant, elle se vit pendant, et elle s'analyse après.




    Je suis enseignante. Je SUIS enseignante. Je ne peux pas dire j'exerce la profession d'enseignante, car ma classe, je la vis au quotidien. Devant mes élèves, le matin, quand je prépare mon matériel, le soir lorsque je corrige ou que je réajuste, la nuit lorsque mon cerveau refuse de s'arrêter, le weekend ou en vacances lorsque je trouve des éléments intéressants pour mes élèves, quand je prépare mes séances de la période suivante ...
    Action pour prévenir contre l'épuisement professionnelJe suis enseignante, je suis potentiellement victime de burn-out, d'épuisement professionnel. Parce que je vois sur internet des choses merveilleuses que je ne parviens pas toujours à instaurer dans ma classe, nourrissant parfois ce sentiment d'incompétence. Parce que ces navigations de blogs en blogs me nourrissent et me mobilisent mais dévorent également mon temps de préparation, ou mon temps libre, entretenant ainsi ma fatigue.

    Action pour prévenir l'épuisement professionnel


    Alors, parce-que nous pouvons tous et toutes être touchés par l'épuisement professionnel, des blogueurs se mobilisent ! 

    Parce-que l'enseignant parfait n'existe pas, et qu'il est donc inutile de chercher à le devenir, je partage avec vous un de mes gros échecs :

     

    Séance de production d'écrits sur le portrait au mois de septembre, dans une classe de CE1: Chaque élève doit écrire quelques mots sur ses goûts personnels afin de se présenter à son correspondant (autre école, autre ville...). Nous notons quelques idées au tableau. J'ai même préparé un texte à trous pour les élèves en difficulté, des fiches de lexique pour les autres. Je les laisse travailler, me mettant avec ma petite élève qui ne sait ni lire, ni écrire. Quand je fais le tour, au bout de 15 minutes, je n'ai rien sur les papiers, sauf les quelques mots que nous avons mis ensemble, au tableau (j'aime le foot, je déteste les épinards, car oui, ils aiment tous le foot et détestent tous les épinards). Alors, bien sûr, j'ai explosé (parce que c'était leur faute s'ils aimaient tous le foot et pas les épinards!). J'ai tout ramassé et mis dans un coin (très loin le coin) de la classe ces papiers où chacun s'était appliqué à écrire quelque chose pour un enfant inconnu, qu'il ne connaissait de nul part et qu'il ne verrait jamais...  A bien y réfléchir, mes outils n'étaient pas adaptés et le prétexte était très mauvais... Trois jour plus tard, j'ai sorti les appareils photos, les crayons de couleurs et les magazines et nous avons photographié, dessiné, découpé et collé nos frimousses et nos envies sur un grand panneau. Très chouette! Ils n'étaient (et moi non plus) juste pas prêts à passer à l'écrit...

     

    Mes astuces:

    - se régaler de tous les petits bonheurs du quotidien (aujourd'hui K... a su trouver où écrire dans son cahier, tout seul!)

    - se lancer avec les loulous dans des projets fous mais qui vous font plaisir! Ils ont 10 ans pour accorder le verbe avec le GS, mais ils se souviendront toute leur vie du petit escargot qui a passé une matinée à faire le tour de leur pupitre en bavant.

    - accepter de ne pas être parfaite, de ne pas tout préparer et savoir ouvrir une page de bouquin ou une séance de blog pour la faire en classe.

    - échanger au maximum avec les collègues (ceux qui ont leur porte ouverte)

    - faire une réserve de friandises dans la classe! (mais je ne le mets pas en gras cela...)

     

     

    Je suis blogueuse, je ne suis pas meilleure que vous, je suis une collègue normale, qui traverse aussi des hauts et des bas !

    Ami blogueur, tu aimes cet article, tu es d'accord avec son message, tu as, toi aussi, foiré une séance et tu as une astuce pour décrocher et t'aérer la tête? Alors n'hésite pas, prends cet article, partage-le sur ton blog, change ce que tu souhaites garde ce que tu veux et publie! Le plus important c'est que le message passe! 


     

     

    Merci à Rigolett qui est l'origine de ce message

    et n'hésitez pas à aller voir les autres témoignages listés par Val10!

    « Rallye "les contes du CP"Les contes en dessins animés »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Mars 2016 à 15:11

    Merci Dgedie pour ton témoignage et tes astuces. Moi j'aurais mis la dernière en gras aussi !!! ^^

    On ne peut pas être parfait, c'est tellement vrai et si peu évident pourtant. Ça fait du bien de le lire un peu partout aujourd'hui ! Je t'ai ajoutée à mon récap ...

    2
    Dimanche 6 Mars 2016 à 15:20
    3
    Dimanche 6 Mars 2016 à 15:27

    Merci Val10 cool

    4
    Dimanche 6 Mars 2016 à 15:31

    Dur d'accepter nos faiblesses quand on nous demande d'être toujours plus au top !

    Merci pour cet échange.

    5
    Dimanche 6 Mars 2016 à 15:51

    Je t'ai ajouté à mon récap !

      • Dimanche 6 Mars 2016 à 16:13

        Mince, j'avais pas vu ton récap oops

    6
    Dimanche 6 Mars 2016 à 16:15

    Pas grave du tout !

    7
    Dimanche 6 Mars 2016 à 17:25

    Merci pour ce témoignage, effectivement, cette remise en cause permanente est parfois fatigante et on vit tous des moments de découragement. Merci !!

    8
    Dimanche 6 Mars 2016 à 17:42
    9
    Lundi 7 Mars 2016 à 18:51

    J'aime tes astuces! J'ai moi aussi un cahier pour noter les petits bonheur depuis cette année et je trouve que c'est une super idée!

    Je partage aussi ton goût pour les projets enthousiasmants! wink2

      • Lundi 7 Mars 2016 à 19:23

        Il faut les cultiver ces petits bonheurs!!

        Quand aux projets enthousiasmants, je pique souvent chez toi winktongue

    10
    Dimanche 13 Mars 2016 à 10:47

    J'aime beaucoup tes astuces !!! Et je partage aussi l'idée des projets. Perso, c'est ce qui me plait le plus dans une classe et les élèves aussi, alors pourquoi s'en priver !!? winktongue

    11
    Amandine
    Dimanche 13 Mars 2016 à 19:04

    Bonjour à tous ! Je fais mon mémoire sur l'épuisement professionnel : j'aurais besoin de votre aide pour trouver des enseignants ou anciens enseignants qui souhaiteraient répondre à mes questions ! Si vous connaissez des titulaires ou anciens titulaires qui sont ou ont été dans cette situation, n'hésitez pas à me communiquer leur adresse mail sur mon adresse mail amandine.alvarez@etu.univ-lyon1.fr. MERCI BEAUCOUP ! Et bon courage à toutes et tous pour ce métier difficile mais passionnant!! 

      • Dimanche 13 Mars 2016 à 21:40

        J'ai une collègue qui a été touchée il y a quelques années. Je lui communique ton mail.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :