• Je n'ai pas une âme artistique. Je n'ai jamais su faire un joli portrait ou un magnifique dessin.

    Par contre, je suis très économe, très récup, très "on garde, on ne sait jamais". Mes placards débordent de babioles en tout genre.

     

    Cette année, à l'école, nous nous organisons (une première pour moi) un marché de Noël afin de renflouer les caisses de l'école. L'option "pâtisserie" ne me tentant pas plus que cela, je cherche des petites choses à faire, pas trop moche, histoire de ne pas me sentir honteuse devant mon stand. Il faut aussi que le prix de fabrication soit très bas (le but étant de gagner de l'argent, pas d'en faire sortir...). Dernière chose: mes 27 élèves de CE1 doivent pouvoir se débrouiller seuls (ou presque) pour réaliser cet objet. Pas question que je passe derrière les 27 pour réaliser à leur place!

     

    Donc, aujourd'hui, petit bricolage réalisable avec le fond d'une cagette récupérée au marché (ce ne sont pas les élèves qui enlèvent le fond, ça, c'est moi, comme une grande, à la maison).

    Etape 1: Peindre la cagette avec la couleur choisie (je n'avais que du blanc à la maison)

    Un tableau porte-photos en cagette

    Etape 2: Découper des morceaux de ficelle et, à l'aide d'une agrafeuse (ma cagette n'est pas de bonne qualité, une agrafeuse de bureau suffit), fixer les ficelles sur la cagette.

     

    Etape 3: Coller des boutons ou des objets fantaisie sur la cagette pour décorer (on peut imaginer une cagette avec une vieille cuillère collée par exemple). En CE1, mes élèves peuvent utiliser le pistolet à colle de la classe. Pour les plus jeunes, on peut proposer des gommettes, des rubans adhésifs...

    Un tableau porte-photos en cagette

     

    Etape 4: Disposer quelques mini pinces à linge sur la ficelle afin d'y pendre des photos, des cartes postales, des mémos... 

    Un tableau porte-photos en cagette

     

    Alors, je pense que c'est adaptable à souhait. On peut changer la ficelle contre de beaux rubans, on peut aussi coller des lettres (découpées dans des journaux ou préparées à l'ordinateur à l'aide de vernis colle) afin de former un mot (souvenirs/photos/pense-bête) ou une phrase. On peut aussi décorer chaque planche avec une tapisserie...

     

    Bon bricolage!

     

    Pin It

    22 commentaires
  • Alors oui, ce n'est absolument pas de saison!

    C'est une vidéo qui tourne sur FB ces derniers temps: comment transformer une vieille chaussette en bonhomme de neige trop mignon.

     

     

    Vous aurez besoin de fil de cuisine, d'une chaussette blanche, de semoule ou de riz, de gommettes et d'un bout de tissu afin de réaliser l'écharpe. 

    (Je remplace les boutons et les épingles par des gommettes, car je ne veux pas qu'ils manipulent la colle forte ou des choses ultra-pointues. On peut aussi penser à des yeux mobiles auto-collant).

     J'avais tout cela à la maison,  pas d'activité pour ma grande et il pleut à torrent dehors...

    Donc, au bout de 10 minutes, voici le résultat:

    Transformer une vieille chaussette en bonhomme de neigehttps://youtu.be/pB4jFqkn8MY

    Trop joli non? Je mets une option dessus pour le marché de Noël. En plus, comme il est rempli de semoule, cela fait comme une balle anti-stress... Comme résister?

    Pin It

    7 commentaires
  • Cette période, nous travaillons sur la terre, les plantes et, du coup, un peu l'automne.

    Voici ce que j'ai trouvé sur Pinterest et que j'ai décidé de tester avec mes élèves.

    Il manque les photos des réalisations de mes élèves, elles arrivent bientôt!

     

    Arts visuels autour de la terre et de l'automne

    Une feuille de platane et son graphisme

     

    Matériel pour un élève:

    • 1 feuille de papier
    • 1 crayon à papier
    • 1 feuille de platane (ou autre...)
    • 1 feutre fin noir

     

    Étapes de réalisation (une séance)

    1. Tracer les contours de la feuille de platane sur la feuille blanche
    2. Dessiner les nervures principales
    3. Dans chaque partie, répéter un signe graphique (une recherche collective de graphisme aura été effectuée en amont)
    4. Repasser les signes graphiques au feutre noir.

     

    Exposition:

    A l'aide de ruban adhésif décoratif noir, nous avons réalisé des branches puis nous avons disposé nos feuilles découpées.

     

    Astuce:

    Pour ceux qui seraient en panne de platane, ou qui ne souhaiteraient pas tracer les feuilles, voir une image à remplir:  feuille de platane.pdf

     

    Arts visuels autour de la terre et de l'automne

    Dessiner avec des feuilles les petites bêtes

    (trouvé sur www.petitetetes.com)

     

    Matériel pour un élève:

    • 1 feuille de papier
    • 1 crayon à papier
    • des feuilles d'arbre de taille et formes diverses
    • 1 feutre fin noir
    • 1 appareil photo

     

    Étapes de réalisation (1 séance)

    1. Choisir ses feuilles et les placer sur sa feuille de papier
    2. Dessiner le reste de l'animal au crayon à papier avec le moins de détail possible
    3. Repasser les traits du crayon au feutre noir
    4. Prendre en photo

     

    Exposition:

    Imprimer les réalisations et relier le tout.

     

    Astuce:

    On peut imaginer un travail en production d'écrit afin de décrire chaque petite bête (on décrit celui du voisin) ou imaginer ce que mange cette petite bête, ou inventer une anecdote...

     

     

    Arts visuels autour de la terre et de l'automne

    Un arbre à la façon de Klimt

    (trouvé ici)

     

    Matériel pour un élève:

    • 1 feuille de papier épais
    • un pinceau
    • de l'encre
    • 1 feutre  noir

     

    Étapes de réalisation (2 séances)

    1. Humidifier très largement la feuille de papier à l'aide d'un pinceau et d'eau
    2. Faire tomber de grosses gouttes d'encre à l'aide du pinceau (il ne faut plus de blanc)
    3. Laisser sécher
    4. Dessiner l'arbre tout en rondeur.

     

    Exposition:

    Sur un mur, sur un fil...

     

    Astuce:

    - Pour ceux qui aimeraient se lancer dans la craie grasse, on peut imaginer le dispositif inverse: déjà dessiner l'arbre et après encrer. 

    - un joli travail de découverte de Klimt est à effectuer. Vous pouvez aussi réaliser un puzzle collectif de Klimt en distribuant une pièce à chaque enfant qui devra la colorier. Plastifier le tout et cela vous fait un magnifique puzzle pour la classe, d'autant plus apprécié qu'il sera créé avec les enfants.

     

     

    Arts visuels autour de la terre et de l'automne

    Une note de musique perdue entre les feuilles

    (trouvé ici) C'est mon coup de coeur oops

     

    Matériel pour un élève:

    • du papier journal
    • des magazines
    • une feuille blanche
    • des partitions de musique
    • de l'encre / de la peinture à l'eau
    • de la colle liquide et des pinceaux à colle
    • 1 feutre  noir

     

    Étapes de réalisation (3 séances)

    1. Peindre du papier journal à l'aide d'encre ou de peinture à l'eau en bleu, rouge, orange, jaune et vert. Et laisser sécher
    2. Découper vos journaux afin de réaliser l'arrière plan de votre paysage. On peut rajouter des morceaux (couleur identique) trouvés dans les magazines. Coller l'ensemble et passer une couche de vernis pour aplanir le tout.
    3. Déchirer de longues bandes de partition afin de réaliser les troncs des arbres. Coller et y ajouter des collages verts.
    4. Dessiner le contour de l'arbre (et donc du papier déchiré) à feutre fin noir.

     

    Exposition:

    Sur un mur, sur un fil...

     

    Astuce:

    - Pourquoi ne pas choisir votre partition? Montrer aux enfants que la musique s'écrit, c'est très intéressant. Et pourquoi ne pas choisir une partition en rapport avec le thème, comme l'automne de Vivaldi?

     

     

    D'autres idées? Oui, quelques merveilles encore sur ce petit Pinterest, mais tout n'est pas faisable en 7 semaines...

     

     

    Quand au reste du travail sur la Terre, c'est ici.

     

     

     

    Pin It

    10 commentaires
  • La préhistoire

    ou plutôt détente!

     

    Vous avez peut-être déjà entendu parler des affiches à colorier de OMY.

    Ce sont des coloriages géants à afficher en classe pour permettre aux enfants de réaliser une oeuvre collective.

    J'ai adoré l'idée mais je n'ai pas le budget pour cet objet (qu'un enfant un peu énervé peut gribouiller en 3 secondes et déchirer en 2...). Mais j'ai une imprimante et une photocopieuse.

     

    Du coup, j'ai recherché des coloriages difficiles pour adultes (merci Pinterest). Voici ma petite collection:

     

    Coloriage de Paris

    Coloriage de la Jungle

    Coloriage Visages à compléter

    Coloriage Bizarre

    Coloriage Bouton

    Coloriage Pop Art

    Coloriage Ville surpeuplée 1 2

     

    Une fois mon choix fait, j'ai imprimé l'image en mode "affiche x 4 pages". J'ai agrandi les 4 A4 obtenus en 4 A3. Un coup de massicot, un petit montage "colle-ruban adhésif" et hop, j'ai mon coloriage géant.

     

    Il ne manque plus qu'un bel espace pour afficher tout cela...

     

    Nouveauté: Pour les contes

    Je vais imprimer plusieurs de ces dessins en A3, les mettre les uns derrière les autres, afin de réaliser une frise. Les enfants devront les colorier et trouver le nom du conte (quitte à aller lire le bouquin, hein!). J'espère bien qu'ils papoteront autour de l'histoire en coloriant... Une fois qu'un A3 sera fini, je le remplacerai par un autre opus...

     

    Quelques coloriages que je trouve sympas

    Le petit poucet

    Le roi grenouille

     Blanche Neige

    Hansel et Gretel

    Le chat Botté

    Raiponce

    Vilain petit canard

    La princesse au petit pois

    Petit chaperon rouge

     

    Blanche Neige

    Pin It

    12 commentaires
  • Jeanne Cherhal

     

    C'est ma découverte de cette semaine (Merci à 4inR ^^).

    Dans le cadre de notre chorale sur les 4 éléments, 4in a proposé L'eau de Jeanne Cherhal, artiste que je ne connaissais pas.

     

    Vous pouvez écouter L'eau ici et visionner le résultat sur une chorale ici.

     

    De mon côté, je vous propose le texte et la petite fiche artiste à coller dans le cahier d'Arts.

     

    Jeanne Cherhal  Jeanne Cherhal

                                         

     

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Cela fait quelques jours que je me creuse la tête pour décorer ma porte de classe et trouver une idée pour mes porte-manteaux. Je ne voulais pas quelque chose de très compliqué car c'est l'une de mes premières séances avec les enfants, je ne sais pas encore ce qu'ils savent faire et jusqu'où je peux les emmener... Je ne voulais donc pas sortir de suite la peinture ou la colle à papier peint.

     

    C'est en relisant le travail prévu sur Splat que j'ai trouvé une idée: comme je commence par la terre, les plantes et "Splat adore jardiner", je vais tout simplement leur demander de me dessiner leur plante imaginaire. J'espère que quelqu'un aura l'idée d'un arbre à sucettes!

     

    Pour cela, un simple pot dessiné dans une demie feuille A4 et c'est parti!

    Porte manteau pour le projet "les 4 éléments"

     décoration de porte manteau.pdf 

     

    Je pense les faire travailler à la craie grasse pour pouvoir, dans un deuxième temps, encrer rapidement le tout (tout dépendra du soin dont feront preuve mes nouveaux élèves).

     

    Je me suis livrée à l'expérience (toujours quand je propose un travail en Arts Visuels, cela m'aide à construire les consignes que je formulerai) et j'ai dessiné 4 plantes imaginaires que je présenterai aux élèves qui n'ont pas d'idée, histoire de les "décoincer".

    Porte manteau pour le projet "les 4 éléments"

    Désolée pour la qualité très moche de la photo...

    Je n'ai pas encore encré car je n'en ai pas à la maison. Bien sûr, on peut aussi le faire avec des feutres, crayons de couleur, peinture pour les plus kamikazes...

    Les enfants écriront leur prénom sous le pot, dans la zone blanche. Si jamais nous nous lassons de cette déco, je me dis qu'il suffit d'un peu de découpage pour un faire un chouette marque-page.

     

    Quelques liens:

    Le projet "à la découverte des 4 éléments"

    L'album "Splate adore jardiner"

    Quelques idées de plantations

    Des fiches en DDM 

     

     

     

    Pin It

    13 commentaires
  • Au rayon "ustensiles de cuisine" ou près des caisses, vous pouvez trouver un carton gratuit permettant de transporter verre et assiettes. Nous avons réussi à en emporter 8 sans acheter le moindre verre ou assiette...

     

    Récupération chez le Suédois

    On peut utiliser ces cartons dans nos classes pour ranger les livres de BCD, pour transporter les cahiers, ranger les bouteilles de peinture...

    Rentrée à la maison, j'ai décidé de customiser un peu cette boite (parce que le carton, c'est plutôt moche...).

    Récupération chez le Suédois

    J'ai pris les photos avant que cela ne soit vraiment sec...

    Du coup (vous me voyez arriver...?) cela ne ferait pas un superbe cadeau pour la fête des parents? On pourrait y écrire ou coller un message, une poésie et hop, superbe rang-revue ou range-courrier.

    Je ne sais pas si je vais avoir le culot d'emporter 30 cartons d'un coup...

     

    Petit conseil: J'ai déplié le carton puis je l'ai peint. Je ferai l'inverse la prochaine fois, pour que le carton reste bien à plat et évite de gondoler.

    Pin It

    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique