• En navigant sur la toile, je suis tombée sur ce beau reportage:

    L'idée, pour résumer, c'est de décorer les dalles du plafond afin d'apaiser les jeunes patients en attente de soin.

    L'effet visuel est magnifique!

    Aucun texte alternatif disponible.

    Je possède moi-même dans ma classe ce genre de plafond. J'ai donc décidé de me lancer dans l'aventure.

     

    Plusieurs questions à se poser en amont:

    Comment habiller les dalles?

    L'idée n'était pas de dessiner directement dessus (mais j'aimerai le faire lors d'un appel à projet, avec l'accord de la municipalité). J'ai d'abord pensé punaiser quelque chose dessus mais le format A3 n'était pas assez grand.

    Aucun texte alternatif disponible.

    Donc la décision a été prise de découper de grands morceaux de papier blanc dans un grand rouleau. Pour ceux qui n’auraient pas ce genre de papier, on peut utiliser du papier cadeau retourné ou du papier kraft coloré.

     

    J'ai aussi regardé ce qu'il y avait sous (ou dessus, selon le point de vue) les dalles. Plus de 20 cm d'espace et quelques câbles électriques que j'ai soigneusement évité en choisissant mes dalles.

     

    Que leur faire dessiner?

    Les enfants étaient devant un format énorme pour eux. Ils ont rarement accès à autant d'espace pour dessiner. J'avais peur de me retrouver avec des personnages n'occupant pas l'espace ou du coloriage approximatif. J'ai donc choisi un travail assez dirigé sans coloriage ni peinture.

     

     

    Déroulement de la séance

     

    1) Le projet a été présenté aux enfants. Je leur ai projeté une réalisation du site Krokotak que nous avons commentée et analysée. Il a été décidé que les enfants travailleraient à deux autour d'un dessin. Ma collègue 4inR a préparé des feuilles plus grandes que les dalles (prévoir environ 10 cm de plus sur chaque rebord).

     

    2) A l'aide de gabarit, les enfants ont réalisé des ronds qu'ils ont découpés dans de la tapisserie (mais on peut utiliser du papier coloré) afin de construire le cœur de leurs fleurs. Ils pouvaient coller entre 5 et 10 cœurs.

     

    3) Pour tracer les fleurs, les plus hésitants pouvaient débuter au crayon à papier puis ensuite repasser au feutre noir. Afin d'avoir une multitude de fleurs et pas de panne d'inspiration, j'ai projeté des exemples de fleurs

     

     

    4) Certains avaient totalement oublié les tiges et les feuilles. Il a donc fallu faire un point là-dessus.

     

    5) Quand un binôme avait fini son oeuvre, nous l'installions au plafond. Pour cela, à l'aide d'un escabeau, je descendais une dalle . Les enfants empaquetaient la dalle avec leur oeuvre. Puis je remontais sur l'escabeau pour replacer la dalle. Quelle joie de voir les loulous de la classe s'allonger par terre spontanément pour commenter, s'extasier ou juste contempler le travail réaliser...

     

    Quelques photos pendant le travail:

    L’image contient peut-être : une personne ou plus   L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises   L’image contient peut-être : une personne ou plus   L’image contient peut-être : une personne ou plus    L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes assises   Des productions d'élèves au plafond

     

     

    Et voici le résultat!

    L’image contient peut-être : intérieur

     

    L’image contient peut-être : intérieur

     

    L’image contient peut-être : intérieur

     

     

    Ma plus grande déception va être de devoir décrocher ces dessins de mon plafond. En effet, je suis bien consciente que la commission de sécurité ne va pas laisser passer cela. Les dessins seront donc décrochés dans deux semaines.

    Les appels à projet sont déjà lancés pour cette année mais j'aimerai collaborer avec un/une artiste (et avec l'accord de la mairie) afin de réaliser un plafond magnifique mais durable. Si vous êtes dans la région de Lyon, que vous êtes artiste, que vous voulez travailler avec les enfants et qu'un tel projet vous tente, n'hésitez pas à me contacter!

     

     

    Pin It

    13 commentaires
  • Dans le cadre de notre projet "voyage dans le temps", nous nous sommes arrêtés dans la Grèce antique. Les enfants sont fascinés par le Cerbère, le Minotaure, les sirènes... Plus ils sont cruels, plus ils en redemandent!

     

    Voici donc ce que je leur ai proposé cet après-midi: réaliser son monstre mythologique à la manière des amphores grecques retrouvées.

    Résultat de recherche d'images pour "fleche"

    Dans un premier temps, nous avons observé quelques vases et amphores trouvés sur le net:

    Résultat de recherche d'images pour "amphore thésée minotaure"  Résultat de recherche d'images pour "amphore thésée minotaure"  Résultat de recherche d'images pour "amphore les sirenes"

     

    Résultat de recherche d'images pour "amphore les sirenes"     Image associée  Résultat de recherche d'images pour "amphore les sirenes"

     

    Résultat de recherche d'images pour "amphore pegase"   Résultat de recherche d'images pour "amphore pegase"    Résultat de recherche d'images pour "amphore pegase"  

     

    Résultat de recherche d'images pour "amphore cerbère"  Résultat de recherche d'images pour "amphore cerbère"

     

    Nous avons noté les couleurs (jaune orangé, noir), examiné les animaux et constaté que ce sont des mélanges de plusieurs animaux ou hommes.

     

    Résultat de recherche d'images pour "fleche"

     

     

    J'ai ensuite proposé à mes élèves de grandes planches d'animaux à découper et à assembler à leur convenance mais de manière cohérente (on doit, le moins possible, voir les coups de ciseaux et les assemblages).

    J'ai utilisé les planches ci-dessous, imprimées en A3:

    Résultat de recherche d'images pour "planches d'animaux"   Image associée   Image associée   Résultat de recherche d'images pour "planches d'animaux"

    Image associée     Image associée   Résultat de recherche d'images pour "planches d'animaux"    Résultat de recherche d'images pour "planches d'animaux"

     

          Il vous suffit de taper "planche d'animaux" dans Google images afin de trouver votre bonheur.

     

    Voici quelques créations de mes élèves:

    Un vase mythologique    Un vase mythologique  Un vase mythologique  Un vase mythologique  Un vase mythologique

     

    Un vase mythologique    Un vase mythologique    Un vase mythologique

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "fleche"

    La prochaine étape est de leur faire dessiner un vase ou une assiette autour de leur animal mythologique. Pour les plus en difficulté, on peut prévoir un gabarit. 

    Une fois le vase réalisé, il faut tracer la frise géométrique (pour les plus en difficultés, on peut leur demander d'examiner des bandes de graphisme avant de se lancer...) et de colorier le tout en jaune (personnellement, cela sera à la craie grasse, mais on peut utiliser le feutre ou le crayon de couleur).

    Voici un exemple de réalisation:

    Un vase mythologique

     

    Résultat de recherche d'images pour "fleche"

    Une fois tous les dessins réalisés, nous découperons les vases et assiettes et nous les collerons sur un fond noir, surement avec un bouchon en dessous pour donner un peu de relief.

     

    Résultat de recherche d'images pour "fleche"

    Prolongement possible: trouver un mot valise pour chaque animal créé. Les plus inventifs pourront imaginer une histoire autour de leur animal.

    Pin It

    3 commentaires
  • Voyage à travers le temps

    L'année prochaine, je repars dans un projet "voyage dans le temps". C'est un projet que j'avais adoré mais que je n'avais pas pu mener à bout (congés maternité oblige!). De plus, les collègues de CE2 avaient trouvé que les élèves arrivaient mieux à se repérer sur une frise l'année suivante.

    Le détail du projet est ici. Je vais sûrement changer quelques petites choses, mais,pour l'instant, je commence par le commencement: le début d'année!

     

    Je vais donc introduire le projet en leur présentant le journal de bord de Robinson Hermès (trouvé dans la cave de l'école, à côté d'une drôle de machine, entouré d'un linge sale et poussiéreux) . Puis je vais leur proposer de faire leurs affichages de porte-manteaux au choix:

    - soit en réalisant "l'orbitateur" de Robinson Hermès, sorte de montre à gousset lui permettant de voyager dans le temps.

    - soit en réalisant leur machine à voyager dans le temps, module où s'installe Robinson Hermès et tout son matériel pour voyager.

     

    Voici les rendus (j'ai uniquement travaillé sur l'ordinateur à partir de photos) que j'espère obtenir:

    Voyage dans le temps: Porte-manteau          Voyage dans le temps: Porte-manteau

     

     

    Et voici les quelques conseils:

     

    L'ORBITATEUR

     

    * Sur une bande de canson blanc(A4 coupé en 3), vaporiser 3 encres de couleurs différentes à différentes hauteur. Laisser sécher.

    * réaliser le coloriage de l'orbitateur et le découper soigneusement.

    * coller l'obitateur sur la bande de canson sêche.

    * Ajouter le nom de l'enfant (facultatif) et plastifier

    coloriage de l'orbitateur

     

     

    LA MACHINE A VOYAGER

     

    * Sur une bande de canson blanc(A4 coupé en 3), appliquer très largement de l'eau au pinceau large puis  vaporiser 3 encres de couleurs différentes à différentes hauteur. Laisser sécher.

    * réaliser le coloriage de la machine ainsi que son portrait dans le hublot. Et découper soigneusement.

    * coller le coloriage sur la bande de canson sêche.

    * Ajouter le nom de l'enfant (facultatif) et plastifier

    coloriage de la machine à voyager dans le temps

     

     

    Il sera intéressant de faire comparer les deux techniques d'encrage avec les élèves. Bonne réalisation! ^^

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Pas de trousse dans ma classe. J'ai l'impression qu'ils sont toujours le nez dedans, fouillant et farfouillant... Depuis plusieurs années, j'utilise des pots en verre (style la laitière) ou en terre que je fais décorer à mes élèves en début d'année.

     

    L'année prochaine, je change un peu le contenant. Cela sera boite de conserve pour tout le monde! Une conserve vide de 425 ml dont j'ai enlevé à l'aide de l'ouvre boite la petite rondelle coupante.

     

    Je suis allée chercher sur le net quelques idées que je regroupe ici. Cliquez sur l'image pour en savoir plus sur les secrets de fabrication.

     

     

     

    Transformer une conserve en pot à crayon        DSC00596

     

     

     

    pot de fleur conserve masking tape      porte crayon avec une boite de conserve et une serviette en papier

     

    Résultat de recherche d'images pour "décorer une boite de conserve en pot à crayon"     Résultat de recherche d'images pour "décorer une boite de conserve en pot à crayon"

     

    Résultat de recherche d'images pour "décorer une boite de conserve en pot à crayon"       Résultat de recherche d'images pour "décorer une boite de conserve en pot à crayon"

     

     

    Et voici une création personnelle qui va enchanter les filles de la classe:

    Transformer une conserve en pot à crayon

     

    J'ai utilisé une bande de tapisserie de 8 cm de haut, collée à la colle blanche sur la boite de conserve. Puis une fleur en feutrine que j'ai attachée à l'aide d'une cordelette verte puis deux plumes glissées entre la cordelette et la fleur.  kiss

     

     

    Pin It

    15 commentaires
  • Cela fait plusieurs années que je me tâte à faire un atelier autonome de peinture pour ma roue d'autonomie. Un atelier où les enfants, quand ils ont fini leur travail, peuvent aller en totale autonomie peindre, barbouiller, explorer, expérimenter... sans que je ne me mêle de quoi que ce soit... 

    Sauf que bien sûr, quand nous associons enfant et peinture, nous pensons plutôt à ça:

    Afficher l'image d'origine

    Et l'idée de faire du ménage, de voir les cahiers barbouillés de tâches est l'unique raison qui, pour l'instant, m’empêchait de me lancer dans cette folle aventure.

     

    Une semaine avant les vacances de Noël, j'ai sorti les boites de peinture à l'eau pour réaliser un fond. Et là, j'ai réalisé que, dans les yeux brillants de mes loulous, j'avais ouvert une porte magique. Parce que oui, peindre, pour nos élèves, c'est magique! Tout simplement parce qu'ils n'ont pas assez accès à cette activité (la preuve, 8 élèves de ma classe ne savaient pas se servir d'une boite de peinture à l'eau, en CE1!). Du coup, bingo, je me lance dans l'atelier autonome peinture!

     

    Oui, mais, et le nettoyage? me direz-vous. Il faut, avant toute chose, que je rende mes élèves autonomes face à l'intendance d'une telle activité.

     

    ET SI TOUT ÉTAIT UNE QUESTION D'ORGANISATION ?

     

    Du coup, j'ai bien réfléchi au matériel que j'allais leur confier et je suis allée chez le Suédois pour acheter:

     

     UPPTÄCKA Bouteille IKEA Des tubes à remplir de gouache à 2€50. (j'en ai pris 2 paquets, soit 5€ de dépense). Je mettrai des gommettes sur les tubes que je compte remplir, pour l'instant, de cyan, de jaune, de magenta, de noir et de blanc. J'ai, comme la plupart d'entre vous, de gros bidons de peinture en classe, impossible à manipuler correctement par des enfants pressés.
     KALAS Gobelet IKEA Idéal pour les repas du quotidien comme pour les fêtes. Le plastique résistant passe au lave-vaisselle et au micro-ondes.  Une série de gobelets en plastique pour enfant à 2 €. J'ai fait une trace au marqueur noir à la moitié du verre. Les enfants ne pourront remplir ce verre d'eau que jusqu'à la marque. J'espère ainsi minimiser les inondations...
     SAMLA Accessoire pr boîte 11/22 l IKEA Cet accessoire présente 2 compartiments pour vous permettre d'utiliser au mieux l'espace du tiroir. Un bac pour ranger tout cela à 3€, pratique avec sa poignée.

     

    Bien sûr, tout cela se trouve ailleurs que chez le suédois. Mais, pour l'instant, j'en ai pour 10 euros de matériel.

    J'ai rajouté ensuite dans la caisse:

    - 6 pinceaux fins et 6 pinceaux plats

    - une grosse éponge (indispensable pour qu'ils puissent nettoyer en toute autonomie)

    6 chiffons découpés dans un vieux drap

    6 nappes individuelles découpées dans un vieux rideau de douche, aux mesures d'un bureau d'écolier.

     

    Tout cela ne m'a rien coûté car j'avais tout dans ma classe.

    En guise de palette, les enfants auront des feuilles de brouillon. J'ai aussi réfléchi à une zone de séchage et j'ai donc suspendu une pieuvre suédoise à hauteur des élèves dans un coin de la classe (poser son travail sur un radiateur, c'est possible aussi ^^). N'oublions pas les tabliers (de vieux tee-shirts) obligatoires!

     

    Bref, tout le matériel est prêt. Bien sûr, explication obligatoire lors de la première utilisation. La semaine où je vais mettre cet atelier en place, je délaisserai un peu mes loulous en difficulté... Je pense aussi faire un affichage pour rappeler les règles de rangement de cet atelier.

    Pour l'instant, c'est ma grande qui teste le dispositif et c'est plutôt pas mal!

     

    EXPLORER, DESSINER, LAISSER LIBRE OU AIGUILLER?

     

    Je me suis demandée ce que je voulais faire faire aux enfants pendant cet atelier. Normalement, l'exploration des techniques et des matières a été faite en maternelle mais mériterait d'être continuer en élémentaire...

    Puis, je suis tombée sur ce livre, de Pascale Estellon, qui propose des activités ludiques autour des couleurs primaires, du blanc et du noir.

    J'ai donc adapté le livre pour mes élèves, à la sauce Ecole Des Juliettes. Je ne vous livre que les deux premières pages, pour ne pas plus plagier l'auteur, juste pour vous donner une idée des activités possibles. (Merci à 4inR pour les dessins ^^)

    Télécharger « Mélanges de couleurs.pdf »

     

    Une fois que les enfants auront bien compris le principe de cet atelier, je compte aller vers des consignes moins directives et introduire plus de matériel  (bouchon, couteau, fourchette, tampon...) et d'autres couleurs dans la caisse. Je pense aussi faire une période autour de la peinture à l'eau. 

     

    Bref, je suis impatiente de tester! 

     

    Retour d'expérience le 21/07/17:

    * Pour la palette, j'avais essayé de mettre des assiettes en plastique pour faire des économies de papier. Mais ils mettaient trop de temps à nettoyer le matos, donc, mauvaise idée. Du coup, je suis revenue au papier de brouillon pour les palettes.

     

    * Pour un groupe d'élève, c'était le bazar au coin nettoyage (la salle d'eau est à l'extérieur de la classe, et cela faisait trop de bruit pour les autres salles de classes). Pour eux, j'ai instauré une bassine de nettoyage. Ils déposaient tout leur matériel dedans à la fin de l'activité et un était désigné pour aller nettoyer. C'est dommage car le but de cette activité était aussi de les rendre autonomes mais j'ai craqué avant l’acquisition de cette belle compétence   

     

    *Au début, avec la peinture, ils utilisaient de trop grandes quantité de couleur. Donc j'ai mis en place un badge "stop au gaspi". S ils ne gaspillaient pas trop de peinture, ils avaient le droit à un tampon sur leur carte champion.

     

     

     

     

    Pin It

    12 commentaires
  • sorciere.jpg

     

    C'est mon thème du moment, en relation avec les contes. Nous étudions une soupe 100% sorcière tout en lisant (en lecture offerte) des contes avec de cruelles sorcières (Blanche-Neige, la belle au bois dormant, la petite sirène...).

     

    Voici quelques idées si, vous aussi, vous souhaitez travailler sur les sorcières...

     

    Le nez dans ses potions

    Mickaëlle Delamé:  

    Magnifique fiche de bricolage trouvée chez Mickaëlle Delamé. C'est dans des moments de bricolage comme celui-ci que je suis contente de garder un tas de bazar dans ma classe...

     

    La maison hantée

    Les sorcières

     

    Très belle idée trouvée chez La Cabane à Idées. Ils proposent un gabarit sur leur site pour ceux qui ne désirent pas se lancer à l’assaut de maisons biscornues. C'est indispensable de demander aux enfants de réaliser l’intérieur de la maison visible par les fenêtres et surtout l'extérieur (cimetière, lune, fantôme, brrrrr)

     

    Les chaussettes de Pélagie

    pelagie4.jpg

    Un classique de la littérature, j'ai quelques albums de Pélagie dans ma classe que j'aime bien leur faire en lecture offerte. Chouette idée de leur faire dessiner les chaussettes de Pélagie! Idée trouvée ici.

     

    Gros plan sur la sorcière

    Découpage-collage pas sorcier ! Tuto ici : http://mitsouko.eklablog.com/un-collage-pas-sorcier-a103273579:

     Excellente séance proposée par Mitsouko ! Je m'en sers pour illustrer ma poésie sur les sorcières.

     

     La toile d'araignée

    graphisme araignée, craie grasse + encre ou drawing gum + encre:

    Je travaille à la cire (de vraies bougies sorties du placard pour l'occasion) et à l'encre. Cela permet aux enfants de découvrir une nouvelle technique lors d'une séance rapide et simple. Au CE1, on se pose la question du "pourquoi l'encre ne colorie pas la cire?". C'est très enrichissant. Par contre, je prend un petit format, du A5. Idée proposé par La Maternelle de Lila.

     

    Voilà, ma période est bouclée en Arts Visuels. Si vous cherchez d'autres idées, n'hésitez pas à consulter mes épingles Pinterest sur ce thème.

    Pin It

    6 commentaires
  • Ça y est, je suis déjà contaminée... Pour l'instant, nous travaillons sur les sorcière en classe mais déjà souffle un petit vent de Noël parmi les élèves qui regardent en cachette les catalogues. 

    Je sais pertinemment que la dernière semaine avant les vacances, je vais devoir oublier les nouveaux apprentissages et alléger un peu mes journées avec plus d'arts visuels, de cuisine, d'expériences et de séances "insolites". J'aime aussi décorer la classe, car, quand ils reviennent en janvier, ils sont ravis de rentrer dans une classe aux allures de fête.

     

    Cette année, cela sera de petits sapins en origami. J'ai dégoté une petite vidéo qui (grâce au VPI) permettra de faire avec les enfants du pas à pas. 

     

    Je ne compte pas spécialement utiliser du papier vert. J'ai acheté de jolies feuilles avec des motifs très mignons, les enfants seront ravis!

     

    Par contre, je ne me leurre pas, certains auront du mal, il faudra que je les prenne en atelier avec moi ^^.

     

    Autre idée, très sympa aussi, avec un magazine, trouvé sur le site de Mickaelle Delamère

    Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique