• A chacun son tour

    "Maîtresse, c'est toujours lui que tu interroges!" Euh, tu es sûre? Et là acquiescement général. Bref, pour réparer cette injustice, je me suis mise à noter les interventions sur une feuille. Que je perdais sans cesse...

    Il fallait donc trouver autre chose. Les bâtonnets de bois! Un petit tour chez le docteur et me voilà avec 30 abaisse-langues.

     

    A chacun sou tourLa suite? Un atelier de peinture, une couche de vernis, un petit tour côté imprimante et voilà le résultat!

    Pourquoi rouge et vert? Tout simplement pour les feux tricolores. Je range tous les bâtonnets dans un pot, zone verte en l'air.

    Pour le tirage au sort, on choisit un bâtonnet, puis, quand l'élève est passé, on remet le bâtonnet zone rouge en l'air.

     

    A chacun sou tourJ'utilise ces bâtonnets un peu pour tout. Pour la poésie, pour le passage au tableau, la lecture, les défis maths... Parfois c'est moi qui tire, des fois ce sont les enfants. Ils ont très bien compris que quand on voit la partie rouge du bâtonnet, il ne faut pas le prendre.

     

    L'avantage, c'est que je peux réutiliser ces bâtonnets d'une année sur l'autre. Il me suffit que décoller les étiquettes prénom et d'en refaire avec les nouveaux prénoms de ma classe.

     

    « La Grande LessiveLa roue des sorties »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Avril 2015 à 22:10

    J'utilise des étiquettes plastifiées mais je retiens l'idée de l'extrémité rouge pour les élèves déjà interrogés. Merci pour l'astuce !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :